Gaza : démission d'une secrétaire d'Etat britannique

Sayeeda Warsi donne un discours le 3 octobre 2010 à Birmingham. Sayeeda Warsi donne un discours le 3 octobre 2010 à Birmingham. [BEN STANSALL / AFP]

Sayeeda Warsi, secrétaire d’Etat britannique au ministère des Affaires étrangères, a décidé de quitter le gouvernement Cameron. Dans une lettre de démission, elle explique son désaccord avec Londres sur le traitement du conflit à Gaza.

 

La première femme musulmane secrétaire d’Etat au Royaume-Uni a annoncé ce mardi sa démission du gouvernement.

C'est avec un profond regret que j'ai écrit ce matin au Premier ministre pour lui remettre ma démission. Je ne peux plus soutenir la politique du gouvernement sur Gaza”, explique-t-elle sur Twitter.

 

Sayeeda Warsi a également publié une photo de sa lettre de démission sur le réseau social, dans laquelle elle juge le traitement du conflit par le gouvernement “moralement indéfendable”. Depuis le début de la crise à Gaza, David Cameron a prôné le droit à la défense d’Israël, sans réellement condamner les pertes civiles palestiniennes.

 

La femme politique avait été nommeé au gouvernement britannique en 2012. Elle était également secrétaire d’Etat chargée des croyances et des communautés.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles