Des experts vont enquêter sur le crash du jet de Campos

Du personnel médico-légal et de la sécurité civile brésiliens à Santos, dans l'Etat de Sao Paulo sur les lieux du crash du Cessna 560XL à bord duquel voyageait le candidat socialiste à la présidentielle brésilienne Eduardo Campos, le 14 août 2014 [Nelson Almeida / AFP/Archives] Du personnel médico-légal et de la sécurité civile brésiliens à Santos, dans l'Etat de Sao Paulo sur les lieux du crash du Cessna 560XL à bord duquel voyageait le candidat socialiste à la présidentielle brésilienne Eduardo Campos, le 14 août 2014 [Nelson Almeida / AFP/Archives]

Une équipe d'experts américains va participer à l'enquête sur l'accident de jet dans lequel le candidat socialiste à la présidentielle brésilienne, Eduardo Campos, est mort mercredi avec six autres personnes, a annoncé samedi le site internet G1 de Globo.

Le groupe est constitué d'experts du National Transportation Safety Board (NTSB), le principal organisme américain d'enquête sur les accidents dans les transports, et de la Cessna Aircraft Company, le fabricant de l'avion, selon la même source.

Vendredi, l'armée de l'air brésilienne (FAB), chargée de l'enquête, avait indiqué que les enregistrements des conversations contenus dans la boîte noire du jet privé ne correspondaient "pas à son dernier vol".

Les raisons de l'absence de l'enregistrement n'ont pas encore été rendues publiques par la FAB qui précise dans un communiqué que l'enregistrement des voix n'est pas un élément "indispensable" pour déterminer les causes de la catastrophe.

Selon un expert brésilien, Jorge Kersul Filho, cité par G1, "les enquêteurs devront maintenant analyser comment fonctionnaient les moteurs. Avec l'analyse des moteurs, ils vont aussi étudier les conditions météorologiques du moment ou même depuis le décollage de Rio de Janeiro".

Troisième dans les intentions de vote pour la présidentielle du 5 octobre avec l'écologiste Marina Silva comme candidate à la vice-présidence, Eduardo Campos, 49 ans, voyageait dans un Cessna 560XL qui s'est écrasé mercredi sur une zone d'habitation de Santos, une ville du littoral de l'Etat de Sao Paulo (sud-est).

Les sept personnes - dont les deux pilotes - à bord de l'avion de campagne de M. Campos sont mortes.

Les débris de l'appareil et les restes des corps se sont éparpillés sur une vaste zone.

Mercredi, le Parti Socialiste Brésilien (PSB) devrait annoncer à Brasilia qui sera son nouveau candidat, a déclaré son président, Roberto Amaral, cité par G1.

Selon la presse brésilienne, il est probable que Marina Silva soit désignée et que la veuve de M. Campos, Renata Campos, soit candidate à la vice-présidence.

L'inhumation d'Eduardo Campos est prévue pour dimanche à 17H00 heure locale (20H00 GMT) à Recife, la capitale du Pernambouc (nord-est), a écrit le quotidien O Globo. Une messe en plein air sera célébrée à cette occasion.

Vous aimerez aussi

Amazonie : un survivant aborigène découvert dans la forêt brésilienne
Brésil Amazonie : le dernier survivant d'une tribu autochtone découvert dans la forêt brésilienne
Brésil: Tragique accident de la route
Sécurité routière Brésil : au moins 8 morts dans un tragique accident de la route
Histoire 1966, l'année où l'on a volé la Coupe du Monde

Ailleurs sur le web

Derniers articles