Frappes américaines en Syrie : la Russie s'insurge

Vue en date du 15 août 2014 de Meilha dans les environs de Damas, réalisée lors d'un voyage organisé par le gouvernement [Louai Beshara / AFP/Archives]

Des frappes américaines contre l'Etat islamique en Syrie décidées sans l'aval de l'ONU constitueraient une "violation grossière" du droit international, a estimé jeudi le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

 

"Le président américain a annoncé la possibilité de frappes sur les positions de l'Etat islamique en Syrie sans l'accord du gouvernement légal (le régime de Bachar al-Assad)", a déclaré Alexandre Loukachevitch.

"Une telle initiative en absence de résolution du Conseil de sécurité de l'ONU constituerait un acte d'agression, une violation grossière du droit international", a ajouté M. Loukachevitch lors d'un point de presse hebdomadaire de la diplomatie russe.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles