« Brigades continentales » : des Français aux côtés des pro-russes

Capture d'écran vidéo Youtube [AFP]

Arrivés à Donetsk, dans la région houillère du Donbass, plusieurs Français se sont rassemblés sous le nom de "Brigades continentales" ou "d’Unité continentale" dans l’idée de "soutenir et défendre les populations civiles menacées par les bandes armées aux ordres des oligarques et de la junte de Kiev."

 

Vêtus de treillis et toujours armés, ils sont quatre jeunes français, âgés de 25 à 26 ans, à l'origine de ce mouvement, Unité continentale. Ils ont décidé de quitter la France pour venir en aide aux milices pro-russes dans leur lutte contre les Ukrainiens à Donetsk.

L'un d'entre eux expose dans une vidéo les raisons de sa venue : "Nous sommes sensibles aux peuples qui défendent leur identité face à une sorte d’oligarchie mondiale qui veut s'emparer de leur terre pour seulement faire basculer l'Ukraine dans l'Union européenne et mieux l'exploiter. Nous sommes une organisation anti-impérialiste".

Pour les pro-Russes, la constitution d’une brigade internationale est une grande chance pour la "lutte contre le fascisme" selon un leader séparatiste.  

 

Un mouvement qui cherche à s’étendre sur la toile

Sur leur page facebook, les militants pro-Russes français font de nombreux appels à soutien. Que ce soit par leur engagement sur le terrain ou par des dons, l'aide de nouveaux sympathisants est sollicitée. Des renforts seraient d'ailleurs attendus sur place de manière imminente.  

Les militants pro-Russes confiaient récemment dans un interview à I>télé leurs projets en cas de défaire : "Vu que nous serons sûrement persécutés en France, nous demanderons l’asile politique à la Russie".

 
 
Vidéo diffusée sur la chaîne Youtube des Brigades Continentales et non vérifiée :

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles