Ebola : mort d'un employé de l'ONU

Décès d'un patient soigné en Allemagne.[AFP]

Un employé de l'ONU contaminé par Ebola et hospitalisé en Allemagne est décédé mardi, à quelques heures d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la propagation du virus qui a fait plus de 4.000 morts.

 

Le Soudanais de 56 ans, arrivé la semaine passée à Leipzig (est) en provenance du Liberia, "est mort dans le courant de la nuit", a annoncé la clinique de Leipzig où il était soigné. Deux autres patients atteints par Ebola ont été traités en Allemagne. L'un d'eux a été guéri, l'autre reste hospitalisé.

A la suite de cette contamination, l'ONU avait placé en quarantaine 41 membres de son personnel au Liberia, dont 20 soldats.

La propagation du virus et les efforts à mettre en oeuvre pour y faire face seront au centre d'une réunion du Conseil de sécurité à New York. L'épidémie, la plus grave depuis la découverte du virus en 1976, a fait plus de 4.000 morts depuis le début de l'année sur quelque 8.400 cas recensés dans sept pays, essentiellement au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée.

La communauté internationale doit "faire preuve de plus de détermination et d'engagement pour répondre de manière résolue" à la crise, ont estimé le président américain Barack Obama et le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon lors d'une conversation téléphonique, selon la Maison blanche.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles