Ebola : un deuxième soignant contaminé aux Texas

La soignante s'était occupée de Thomas Duncan qui avait succombé le 8 octobre au virus Ebola, au Texas, aux Etats-Unis[CC / Carl de Souza/AFP]

La polémique enfle aux Etats-Unis. Une deuxième soignante qui travaillait dans l’hôpital texan où a été traité le Libérien Thomas Eric Duncan, décédé le 8 octobre dernier, a contracté le virus Ebola, ont annoncé mercredi 15 octobre les autorités.

 

Le malade s’est présenté mardi à l’hôpital avec de la fièvre et a été immédiatement placé à l’isolement. Cette nouvelle contamination pose des questions sur l’efficacité des mesures mises en place pour éviter la transmission du virus.

Selon un syndicat d’infirmières, aucun protocole pour traiter des patients atteints d’Ebola n’a été fourni au personnel de santé de l’établissement qui a accueilli Thomas Eric Duncan.

La première soignante infectée, Nina Pham, a affirmé qu’elle portait les équipements de protection requis par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), et l’on ne sait pas comment elle a pu entrer en contact avec le virus.

"Ce qui s’est produit, peu importe les raisons, est inacceptable", a réagi l’Institut américain des allergies et des maladies infectieuses. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles