Tempête dans l'Himalaya : 17 morts

L'Annapurna. [CC/ Solundir]

De fortes chutes de neige survenues mardi ont tué 17 randonneurs et guides dans l'Himalaya - neuf étrangers et huit Népalais - et les secours tentaient mercredi de renouer le contact avec plus d'une centaine d'autres dans des zones difficiles d'accès.
 

La tempête de neige a touché les groupes de trekkers partis sur le renommé tour des Annapurnas, dans le centre du Népal, un événement météorologique consécutif au cyclone Hudhud qui s'est abattu pendant le week-end sur la côte est de l'Inde.

Avec l'amélioration du temps mercredi dans les districts de Mustang et Manang, les sauveteurs ont récupéré 22 de ces randonneurs mais 168 randonneurs étrangers s'étaient enregistrés.

Douze corps - deux Israéliens, un Polonais, un Vietnamien et huit guides et randonneurs Népalais - ont été retrouvés ensevelis à Mustang sous une grosse couche de neige, a dit un responsable policier.

"Les chutes de neige ont été importantes, jusqu'à trois pieds (91 centimètres)" de hauteur, a dit Ganesh Rai, qui coordonne les recherches. "Nous avons trouvé douze corps à Mustang, dont quatre étrangers - deux Israéliens, un Polonais et un du Vietnam", a-t-il précisé à l'AFP, corrigeant en particulier un premier bilan qui faisait état de deux Polonais tués.

Les secours, soutenus par des hélicoptères loués par des agences de trekking et un hélicoptère de l'armée népalaise, ont aussi retrouvé cinq corps dans une zone de Manang touchée par une avalanche.

"Un hélicoptère a repéré les corps de cinq personnes, dont quatre Canadiens et un Indien, tués dans une avalanche, portant le nombre de tués à neuf", a ajouté Rai.
  

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles