Cyclone Gonzalo : deux personnes portées disparues retrouvées

Vue panoramique de Ile Saint Barthélémy où est passé le cyclone Gonzalo dans la nuit de lundi à mardi [CC/ Starus]

Les deux personnes, une à Saint-Barthélémy l'autre à Saint-Martin, qui étaient portées disparues en mer lors du passage du cyclone Gonzalo durant la nuit du lundi 13 octobre au mardi 14 sont saines et sauves, a-t-on appris mercredi soir de source officielle.

 

L'homme qui tentait, à Saint-Barthélémy, de rejoindre son bateau à bord d'un canot pneumatique et celui qui à Saint-Martin était tombé de son bateau, tous deux portés disparus depuis mardi matin, sont en fait parvenus à regagner le rivage par leurs propres moyens, a annoncé la préfecture-déléguée dans un communiqué auprès des collectivités d'outre-mer (COM) de Saint-Barthélémy et Saint-Martin.

Outre ces deux personnes considérées comme disparues, seize personnes vivant sur des bateaux considérés comme "ayant rompu leurs amarres" avaient, lors des premières évaluations d'après-cyclone mardi, été portées manquantes sur la base de témoignages recueillis par les autorités.

Toutes ont été retrouvées saines et sauves à bord de bateaux ayant pris le large ou trouvé un abri sûr à l'annonce du cyclone. Le nombre réel d'occupants de ces bateaux était, en fait, supérieur aux chiffres rapportés par les témoignages collationnés. Au total, 44 personnes ont été retrouvées à bord de ces embarcations.

 

Pas de victime

"A ce jour, aucune victime n'est actuellement à déplorer suite au passage de l'ouragan Gonzalo sur les deux collectivités d'outre-mer (COM) de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin: en mer, 46 personnes ont été retrouvées malgré des situations particulièrement délicates et un nombre important de personnes restées à bord de leurs embarcations" observe le communiqué de la préfecture-déléguée des deux COM.

Le passage du cyclone Gonzalo sur les deux îles françaises du nord des Caraïbes s'est donc limité à des dégâts matériels relativement légers dont l'évaluation, en cours, doit encore se poursuivre jeudi.

L'ouragan Gonzalo, de catégorie 3 sur une échelle de 5, poursuivait son avancée mercredi dans l'Atlantique, menaçant d'atteindre vendredi les Bermudes, ont annoncé les météorologues américains.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles