La photo qui a poussé le leader de Pegida à la démission

La photo a fait le tour des réseaux sociaux en Allemagne et soulevé l’indignation d’une large partie des internautes d’outre-Rhin. Elle aura finalement causé la perte et précipité la chute de Lutz Bachmann, leader de Pegida, mouvement anti-islam allemand né à Dresde à la mi-octobre.[Capture d'écran]

En annonçant mercredi soir sa démission de la tête du mouvement anti-islam allemand Pegida (Européens Patriotes contre l’Islamisation de l’Occident), Lutz Bachmann a mis un terme à la vive polémique déclenchée suite à la publication d’une photo le montrant poser en Adolf Hitler.

 

La photo a fait le tour des réseaux sociaux en Allemagne et soulevé l’indignation d’une large partie des internautes d’outre-Rhin. Elle aura finalement causé la perte et précipité la chute de Lutz Bachmann, leader de Pegida, mouvement anti-islam allemand né à Dresde à la mi-octobre.

Il faut dire que cette photographie rendue public mercredi par les médias allemands avait largement de quoi choquer. Elle mettait en scène Bachmann, affublé d’une petite moustache et d’une coiffure ressemblant à s’y méprendre à celle du dictateur nazi, Adolf Hitler.

 

 

Interrogé par Bild, le dirigeant de Pegida (Européens patriotes contre l'islamisation de la société), mouvement anti-islam et hostile aux réfugiés, explique avoir fait ce cliché "chez le coiffeur" lors de la parution de la version audio d'un ouvrage satirique sur Hitler, "Il est de retour" de l'Allemand Timur Vermes (2012).

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles