Ahmadinejad tweete les photos de la visite de Dieudonné

Dieudonné et Mahmoud Ahmadinejad à Téhéran. [DR / Twitter @DrAhmadinejad]

L'ex-président iranien Mahmoud Ahmadinejad a posté mercredi un tweet sur lequel il apparaît avec Dieudonné, venu lui remettre une "quenelle d'or". Une nouvelle provocation qui pourrait déclencher une énième polémique.

 

Posté le 25 février en début d'après-midi, le tweet de Mahmoud Ahmadinejad délivre un message laconique. "Visite d'un vieil ami, et d'un grand artiste". Le vieil ami et le grand artiste, c'est Dieudonné, venu dans la capitale iranienne remettre à l'ancien président une "quenelle d'or".

Le message est assorti de quatre photos sur lesquelles les deux hommes posent, complices, presque hilares. On peut également les observer conversant sérieusement sous le drapeau iranien, devant un tableau sur lequel apparaît notamment l'ayatollah Khomeini.

 

 

Dieudonné l'avait précédé le 13 février, postant lui aussi une photo issue de la série, évoquant pour sa part une "rencontre fraternelle" et la "remise de la quenelle d'or à Mahmoud pour la paix dans le monde !". Selon le site Egalité et Réconciliation, fondé par Alain Soral et acquis aux positions de Dieudonné, c'est le 10 février que cette rencontre aurait eu lieu.

 

 

Proximité ancienne

Dieudonné souffle le chaud et le froid depuis le déclenchement de l"affaire Dieudonné" en janvier 2014. Si récemment, il déclarait vouloir "faire la paix", cette nouvelle visite auprès de celui qui déclarait vouloir "raser Israël de la carte" et qualifiait le "régime sioniste" de "tumeur cancéreuse", sonnera comme une énième provocation.

Depuis plusieurs années, Dieudonné manifeste une forte proximité avec l'Iran en général et Ahmadinejad en particulier. Il s'était déjà rendu sur place en 2009, avait coproduit un film ("L'antisémite") avec des Iraniens et avait également intitulé l'un de ses spectacles "Mahmoud". Le 7 janvier 2014, en marge des voeux de François Hollande, Manuel Valls avait déclaré que Dieudonné était "financé par l'Iran". Assertion qui n'a pas été validée depuis.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles