Daesh exécute vingt combattants rebelles en Irak

Un combattant de Daesh. [Capture YouTube]

Les autorités irakiennes ont annoncé lundi 9 mars que Daesh avait exécuté 20 personnes qui voulaient rejoindre les forces paramilitaires des Unités de mobilisation populaires, une milice qui combat les jihadistes dans la province de Kirkourk.

 
Dans le même temps, des photos portant le sigle de Daesh ont été diffusées sur Internet, montrant une dizaine de cadavres suspendus par les pieds à des poteaux électriques. Elles étaient accompagnées d’une légende indiquant qu’il s’agit des corps de membres des Unités de mobilisation populaire. 
 
Ces exécutions interviennent alors que Daesh fait face à une offensive de l’armée irakienne destinée à reprendre la ville de Tikrit. 
 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles