Syrie : au moins 37 personnes, dont des enfants, tuées par Daesh

Daesh a effectué mardi un raid contre le village de Majoubé, où cohabitent des sunnites, des alaouites et des ismaélites.[Al-FurqanMedia/AFP]

Parmi les victimes figurent des enfants.

 
Daesh a exécuté une trentaine de personnes lors d’un raid sur le village syrien de Majoubé, dans  la province de Hama, a rapporté hier l’Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).
 
Les victimes ont été «exécutées par balles, brûlées et décapitées», a précisé l’ONG, selon laquelle les jihadistes ont ensuite été repoussés par l’armée syrienne, qui a bombardé des positions qu’ils occupaient. 
 
Le village de Majoubé abrite une population multiconfessionnelle, puisque sunnites, alaouites et ismaélites y cohabitent. La région avait été le théâtre de violents combats les 20 et 21 mars derniers. 
 

Vous aimerez aussi

Capture d'écran d'une vidéo de propagande diffusée le 5 juillet 2014 lors d'une adresse présumée du chef du groupe Etat islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi, dans une mosquée de Mossoul, dans  le nord de l'Irak [- / AL-FURQAN MEDIA/AFP/Archives]
Daesh Abou Bakr al-Baghdadi, de la chaire de «calife» au désert
Un porte-parole des jihadistes a appelé lundi soir ses partisans à se venger sur les combattants kurdes dans le reste du pays.
Syrie Daesh crie vengeance contre les Kurdes de Syrie
Conflit La France a rapatrié de Syrie cinq enfants de jihadistes

Ailleurs sur le web

Derniers articles