Tsipras appelle à abandonner les sanctions contre la Russie

Moscou pourrait en revanche participer à des privatisations en Grèce et y investir dans des projets d'infrastructure.[ALEXANDER ZEMLIANICHENKO / POOL / AFP]

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a appelé mercredi aux côtés du président russe Vladimir Poutine à Moscou à "abandonner le cercle vicieux des sanctions" prises par l'Union européenne à l'encontre de la Russie pour son rôle dans la crise ukrainienne.

 

"Pour résoudre cette crise profonde (en Ukraine), il faut abandonner le cercle vicieux des sanctions", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse commune retransmise à la télévision russe, ajoutant que la mise en oeuvre des accords de paix de Minsk restait "la clé" de cette résolution.

La Grèce, qui peine à s'accorder avec ses créanciers pour le déblocage d'un nouveau soutien financier vital, n'a pas demandé d'aide financière à la Russie, a indiqué mercredi le président russe Vladimir Poutine.

"La Grèce ne nous a pas adressé de demande d'aide financière", a déclaré M. Poutine, ajoutant que Moscou pourrait en revanche participer à des privatisations en Grèce et y investir dans des projets d'infrastructure.

 

 

Vous aimerez aussi

Le président américain Donald Trump à son arrivé vendredi en Floride  [NICHOLAS KAMM / AFP]
Etats-Unis Le Congrès, et les Américains, suspendus au rapport Mueller
Russie Poutine promulgue deux lois contre les «fake news» et les «offenses à l'Etat»
L'explosion a été repérée par des satellites militaires.
Russie Sibérie : Une explosion de météorite 10 fois plus puissante qu'Hiroshima

Ailleurs sur le web

Derniers articles