Daesh attaque la plus grande raffinerie d'Irak

La raffinerie de Baiji, au nord de Bagdad, a été attaquée par Daesh à plusieurs reprises. [Stan Honda / POOL/AFP/Archives]

C’est un site très convoité par les jihadistes. La raffinerie de Baïji, la plus grande d’Irak, a été ce week-end la cible d’une attaque des combattants de Daesh. 

 

Selon l’armée irakienne, des attaques suicides ont été lancées sur les entrées du site, suivies par des combats entre chaque camp. Vingt jihadistes auraient été tués, mais la raffinerie serait désormais sous contrôle. Daesh a toutefois publié des photo et une vidéo montrant certains de ses membres à l’intérieur des lieux.

Capable de produire 300 000 barils de pétrole par jour à son plus fort, soit 50% de la demande locale, la raffinerie de Baïji a déjà fait l’objet de plusieurs attaques de Daesh ces derniers mois. Pour le groupe jihadiste, le pétrole représente une manne financière des plus importantes. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles