"Flakka", la nouvelle drogue qui inquiète

La drogue de synthèse "Flakka" est proche de la méthamphétamine (en photo). [DANIEL ROLAND / AFP]

Les autorités américaines s'alarment de la consommation d'une nouvelle drogue de synthèse baptisée "Flakka". Cette substance aux effets particulièrement puissants, à mi-chemin entre l'ecstasy et les méthamphétamines, est à l'origine de plusieurs faits divers.

 

Une nouvelle drogue synthétique a commencé à faire des ravages aux Etats-Unis. Surnommée "Flakka", cette substance est qualifiée de "particulièrement puissante" par les médias américains.

Les effets de cette nouvelle drogue sont à proprement parler dévastateurs pour l'organisme. Elle peut en effet provoquer des hallucinations, des crises de délire, l'augmentation de la température corporelle, l'accélération du rythme cardiaque et elle confère une force surhumaine au consommateur. A haute dose, elle peut entraîner la mort.

"Flakka" peut être inhalée, injectée ou avalée.

 

Inquiétude des autorités

Cette drogue de synthèse est apparue l'année dernière dans l'Etat de Floride. Mais la consommation de "Flakka" a commencé à se répandre dans le pays, au Texas et dans l'Ohio, suscitant l'inquiétude des autorités.

Et son expansion ne devrait pas s'arrêter là. Au contraire d'autres drogues, le prix de cette substance est, en effet, très peu élevé : 5 $ la dose, selon NBC News.

 

A l'origine de plusieurs faits divers

Si les autorités américaines sont en alerte c'est aussi parce que cette drogue synthétique est à l'origine de plusieurs faits divers.

A Melbourne en Floride, un homme de 41 ans sous l'emprise de "Flakka" a fait la une de la presse locale. Il mimait un rapport sexuel avec un arbre lorsqu'un policier est arrivé sur les lieux. Ce dernier a tenté de l'immobiliser, usant de son Taser à deux reprises. Malgré les décharges électriques, l'homme s'est jeté sur le policier et a essayé de le poignarder avec son badge. Ce n'est qu'après l'arrivée des renforts que l'homme a pu être maîtrisé.

Au début du mois, c'est la vidéo d'un homme courant nu dans les rues de Fort Lauderdale qui avait fait le tour du web. Lors de son arrestation, il avait affirmé être pourchassé par des tueurs, rapportait le Daily Mail.

 

Multiplication des nouvelles drogues

"Flakka" n'est pas la première drogue de synthèse aux effets particulièrement puissants à faire parler d'elle. "Sels de bain", "drogue du zombie", "Superman" ont fait des ravages ces dernières années.  

En 2014, dans son rapport annuel, l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) s'alarmait de l'essor de ces drogues de synthèse. "De nouvelles substances psychoactives apparaissent sans cesse sur le marché de la drogue", soulignait ainsi l'OEDT.

En 2013, ce n'étaient pas moins de 81 nouvelles substances de ce type qui avaient été recensées dans les pays de l'UE. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles