Tabassé par des shérifs, il reçoit 650.000 dollars

Sur la vidéo, on aperçoit l'homme recevoir des dizaines de coups de la part des shérifs. [Capture d'écran KNBC]

Un homme a reçu 650.000 dollars de dédommagements après avoir été passé à tabac le 9 avril, par des shérifs dans le sud de la Californie. La scène avait été filmée par les caméras d’une chaine de télévision locale.

 

Début avril, Francis Jared Pusok âgé de 30 ans, reçoit la visite des policiers à son domicile, dans le cadre d’une enquête pour usurpation d’identité. L’homme, qui avait déjà été arrêté en novembre 2013 alors soupçonné d’avoir menacé sa petite amie, décide de s’enfuir.

Au départ à pied, puis ensuite à cheval, l’homme est finalement rattrapé par la police dans le désert de l’Apple Valley, à 130 km de Los Angeles. Sur une vidéo tournée par la chaine KNBC, on le voit recevoir des dizaines de coups de pied ainsi que des décharges électriques. Selon la chaine, il aurait reçu 13 coups de pied, 37 coups de poing et 4 coups de matraque. Après être resté 45 minutes au sol sans assistance médicale, il est finalement transporté vers l’hôpital.

 

 Une enquête interne ouverte

John McMahon, shérif du comté de San Bernardino, qui s'était dit "troublé" sur KNBC par ces images, avait demandé qu’une enquête interne soit ouverte. Le 10 avril dernier, 10 shérifs adjoints avaient été suspendus. Francis Jared Pusok a finalement reçu 650.000 dollars d’indemnités, en concluant un accord avec le comté de San Bernardino.

"Le seul objectif de cet accord pour les deux parties est d'éviter les coûts engagés en cas de poursuites, a indiqué James Ramos, le président du comité de supervision du comté. Cet accord est un dénouement juste pour toutes les personnes concernées, y compris pour les contribuables" . 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles