8 mai 45 : Merkel avec Poutine malgré les tensions

Le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel, le 6 juin 2014 [Yuri Kabdonov / AFP]

Angela Merkel était ce dimanche à Moscou pour rendre hommage aux soviétiques morts durant la Seconde guerre mondiale. Elle a pu évoquer la crise ukrainienne avec Vladimir Poutine.

 

Au lendemain du grandiose défilé militaire, boycotté par les dirigeants occidentaux en raison du rôle de la Russie dans la crise ukrainienne, Angela Merkel était ce dimanche à Moscou pour rendre hommage aux soldats soviétiques morts durant de la Seconde guerre mondiale.

Si elle avait refusé l’invitation d’assister la veille aux célébrations des 70 ans de la victoire sur l’Allemagne nazie, la chancelière allemande a tenu à déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu.

 

"Toujours pas de cessez-le-feu" en Ukraine

Elle a ensuite retrouvé Vladimir Poutine au Kremlin, pour un entretien consacré en grande partie à la situation en Ukraine. L’Allemande a déploré qu'il n’y ait "toujours pas de cessez-le-feu" dans l’est du pays, sans pour autant rejeter la faute sur un camp plus que sur un autre.

Elle a ensuite mis en avant la nécessité de "coopérer" afin de "trouver des solutions diplomatiques". De son côté, Vladimir Poutine a appelé à "un dialogue direct" entre Kiev et les séparatistes. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles