Le nouveau char russe T14 est-il l'arme absolue ?

Un char T-14 dans les rues de Moscou le 5 mai 2015, lors des répétitions du défilé du 9 mai. [ALEXANDER UTKIN / AFP]

L'armée russe sera bientôt équipée d'un nouveau char d'assaut : le T14. Prochainement présenté, il pourrait représenter un avantage décisif lors des engagements terrestres.

Lors du défilé militaire du 9 mai, les Russes ont découvert le futur fleuron de leurs forces terrestres : le char T-14. Selon de nombreux observateurs, il pourrait s'agir d'un des chars d'assaut les plus puissants au monde.

Le char "Armata T-14", qui devrait entrer en production à partir de 2016, présenterait des caractéristiques révolutionnaires encore peu connues. Outre sa vitesse et sa puissance de feu (75 km/h sur route, un canon de 125 mm à chargement automatique, des missiles antichars Sokol-1), il offrirait ainsi des caractéristiques innovantes pour protéger son équipage.

Vers un "char-drône" ?

Sa tourelle, en particulier, serait inhabitée, tandis que les hommes présents dans le compartiment inférieur du véhicule seraient séparés des caissons de munitions par des cloisons adaptées. Selon certains experts des questions de défense, l'automatisation de la tourelle pourrait ouvrir la voie à la conception d'un char sans équipage, robotisé, entièrement contrôlé à distance.

Sur le site du fabricant, la société Uralvagonzavod, on ne trouve guère d'information sur cette "arme absolue", absente du catalogue pourtant riche en blindés de tous genres. Mais les avis convergent néanmoins pour estimer que le T-14 devrait être potentiellement capable de surpasser les dernières versions du M-1 Abrams américain.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles