Un homme soupçonné d'avoir fourni un parachute saboté à sa femme

Un homme soupçonné d'avoir fourni un parachute saboté à sa femme.[Manan Vatsyayana / AFP/Archives]

Un inspecteur de l’armée britannique est soupçonné de tentative de meurtre sur sa compagne. Il lui aurait fourni un parachute incapable de s’ouvrir, tout comme le parachute de secours, avant un saut d'entraînement.

 

L’accident est survenu le 5 avril sur la base aérienne de Netheravon (sud-ouest de l’Angleterre). Un sergent originaire d’Afrique du Sud et âgé de 35 ans a été arrêté la semaine dernière et interrogé longuement par la police. Il aurait fourni à son épouse, une instructrice de saut en parachute de 39 ans, un parachute qui ne s’est pas ouvert comme prévu.

 

La femme survit miraculeusement

Au tout dernier moment de la chute de 1.200 m, le parachute de secours de la femme s’est finalement ouvert, ralentissant suffisamment sa chute pour lui permettre de survivre. La femme de 39 ans, qui s’est écrasée dans un champ, souffre d’une fracture de la clavicule, d’une jambe cassée et de blessures à la colonne vertébrale.

La police soupçonne le mari car le parachute de la femme ne possédait pas de « slinks », des sangles qui connectent le harnais à la canopée du parachute. Par ailleurs, c’est lui qui a fourni le matériel à son épouse, le sien étant en cours d’inspection.

 

Vous aimerez aussi

Cinéma Vidéo : Tom Cruise embarque James Corden dans la cascade démente de Mission Impossible Fallout
Quittée par son petit ami, Emma Vowell a trouvé un autre téméraire pour sauter avec elle en parachute.
Etats-Unis Elle fait le grand saut avec un bel inconnu
wingsuit Il envisage de voler en wingsuit à plus de 13.000 m d’altitude

Ailleurs sur le web

Derniers articles