Algérie : l'armée déplore 9 soldats tués par Aqmi

Capture d'écran d'une vidéo de SITE en date du 9 janvier 2013 montrant un membre d'AQMI dans le nord du Mali [- / AFP/Archives]

L'armée algérienne a annoncé dimanche que neuf soldats avaient été tués vendredi dans une embuscade au sud-est d'Alger qui a été revendiquée par le groupe jihadiste Aqmi, qui parle de 14 morts.

 

"On déplore le décès en martyr de neuf soldats et des blessures pour deux autres" vendredi "à 19h00 (18hOO GMT) à Djebel Louh, dans la préfecture d'Ain-Defla", à 140 au sud-ouest d'Alger, indique l'armée dans un communiqué.

Un détachement de l'armée a été pris pour cible par "un groupe terroriste" alors qu'il effectuait une opération de recherche et de ratissage dans la zone, selon le texte.

 

Aqmi revendique 14 morts

"Les éléments de l’Armée Nationale Populaire ont aussitôt procédé au bouclage de la zone et déclenché une grande opération de ratissage pour débusquer ces criminels et les abattre", ajoute le communiqué.

Le groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué samedi soir la mort de 14 soldats dans cette embuscade. Les journaux évoquent des bilans de 11 à 13 morts.

Vous aimerez aussi

L'huile de figue de barbarie : un business qui fonctionne en Algérie
Cosmétique L'huile de figue de barbarie : un business qui fonctionne en Algérie
Algérie Abdelaziz Bouteflika va se présenter pour un 5e mandat
Photo d'archives du président algérien Abdelaziz Bouteflika le 10 avril 2016 à sa résidence à Zeralda près d'Alger [Eric FEFERBERG / AFP/Archives]
scrutin Présidentielle en Algérie : Abdelaziz Bouteflika sera-t-il candidat ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles