Une ville iranienne frôle le record mondial de chaleur

L'Iran a connu des températures exceptionnelles ce vendredi 31 juillet [Samix73 / Domaine public]

A Bandar Mahshahr, ville située dans le sud-ouest de l'Iran, on connaît un été particulièrement chaud. Vendredi 31 juillet, la ville a frôlé les records de température jamais enregistré sur Terre.

 

Vendredi, il valait mieux rester dans un endroit frais, si l'on était de passage à Bandar Mahshahr, une ville iranienne de 100.000 habitants.

Les météorologues y ont enregistré une température de extérieure de 46° Celsius. Mais si on combine l'extrême humidité de la zone avec l'absence de vent, la température ressentie par l'homme grimpait alors à 74° Celsius. La veille, la ville avait déjà connu une journée écrasante avec une température ressentie maximale enregistrée de 67,8° Celsius.

 

 

Des températures élevées qui n'atteignent pas encore le record de chaleur enregistré le 8 juillet 2003 à Dharan, en Arabie Saoudite. Les scientifiques y avaient observé une température maximale ressentie de 81° Celsius, rappelle le Washington Post.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles