Donald Trump veut laisser la Russie combattre seule Daesh en Syrie

Donald Trump est un grand habitué des petites phrases[Slaven Vlasic / Getty Images/AFP/Archives]

Dans une interview accordée à l’émission '60 minutes' sur CBS, Donald Trump a expliqué que les Etats-Unis devaient changer leur stratégie en Syrie pour lutter contre Daesh.

 

Selon le candidat à la primaire républicaine pour la présidentielle 2016, les Etats-Unis devraient réduire leur engagement dans le pays du Proche-Orient. Son raisonnement est simple. Puisque Daesh et Bachar al-Assad, le président syrien, se livrent d’ores et déjà bataille, pourquoi ne pas les laisser s’affronter entre eux puis « ramasser les restes ».

Autre alternative : laisser à la Russie le soin de se débarrasser du mouvement jihadiste en Syrie en vertu de son alliance avec le régime de Damas. « Peut-être que la Russie peut le faire. Laissons-la se débarrasser de Daesh. Qu’est ce qu’on en a à faire ? »

A contrario, cette réduction des effectifs engendrerait un renforcement des troupes en Irak, où l'organisation terroriste est également très présente. «Nous devons nous en débarrasser, nous devons les combattre » a-t-il martelé face caméra.

Donald Trump est un habitué de la petite phrase marquante. Au cours de sa campagne, il a multiplié les déclarations controversées, notamment sur son compte Twitter, faisant de lui la cible privilégiée des internautes et des médias. Pour autant, il n'a jamais été aussi populaire et reste favori pour devenir le candidat des Républicains pour 2016.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles