Arabie Saoudite : un Britannique condamné à être fouetté pour possession de vin

Karl Andree est détenu depuis un an à la prison de Djeddah Briman pour avoir enfreint la loi interdisant toute consommation d'alcool. [CC / Eugene Regis]

Les enfants de Karl Andree, un Britannique de 74 ans emprisonné en Arabie Saoudite, ont exhorté le Premier ministre David Cameron à intervenir en faveur de leur père condamné à 350 coups de fouet pour avoir possédé du vin fait maison.

 

Selon ses enfants, Karl Andree ne survivrait pas à son châtiment si il était exécuté. «Il a 74 ans, il a eu trois cancers, sa femme est en train de mourir au Royaume-Uni. Il a besoin de soins médicaux et il ne fait aucun doute que les 350 coups de fouet le tueront», ont-ils souligné. Et d’ajouter : «Nous implorons David Cameron d’intervenir personnellement pour nous aider à ramener notre père la maison. Le gouvernement saoudien ne peut écouter que lui».

 

 

De son côté, le ministère des Affaires étrangères a assuré que l’ambassade rendait régulièrement visite à karl Andree pour s’assurer de son état de santé. «Des ministres et hauts fonctionnaires ont soulevé le cas de Karl Andree avec le gouvernement saoudien et nous nous activons pour obtenir sa libération dès que possible», a-t-il ajouté selon le Guardian.

Karl Andree a été arrêté il y a un an après que la police a découvert des bouteilles de vin maison dans sa voiture. Le Britannique a été condamné à recevoir 350 coups de fouet en public, conformément à la loi en vigueur en Arabie saoudite qui interdit strictement toute consommation d’alcool. L’homme est détenu depuis à la prison de Djeddah Briman.  

 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles