La doyenne de l'humanité mange du bacon tous les jours

La femme la plus vieille du monde a toujours mangé du bacon au petit déjeuner. La femme la plus vieille du monde a toujours mangé du bacon au petit déjeuner[Nick Gray / Flickr / CC]

Déclarée officiellement doyenne de l'humanité cette année, l'américaine Susannah Mushatt Jones, 116 ans, affirme manger du bacon tous les jours. 

Une information qui a de quoi rassurer les amoureux de la viande rouge et de la charcuterie, après l'annonce de l'Organisation mondiale de la santé, lundi, selon laquelle ils pourraient être cancérigènes. La centenaire explique en effet qu'elle a mangé toute sa vie des œufs et du bacon au petit déjeuner, rapporte le quotidien anglais The Independant.

«Je ne bois pas et je ne fume pas. Je m'entoure d'amour et d'énergie positive. C'est la clé d'une vie longue et heureuse», avait-elle déclaré lors d'une cérémonie organisée par la mairie de New York pour ses 106 ans. Parmi ses secrets de longévité, elle mentionne également «beaucoup de sommeil». 

Une vie étalée sur trois siècles

Susannah Mushatt Jones a en effet traversé trois siècles, étant née en 1899, en Alabama. Ayant grandi dans une famille pauvre avec ses dix frères et sœurs, elle a déménagé à 23 ans dans le New Jersey, puis à New York, où elle devenue domestique dans des familles riches, pour sept dollars par semaine. Elle aurait voulu être enseignante et avait été acceptée dans un institut de formation, mais elle n'a pas eu les moyens de payer sa scolarité. 

Mariée pendant cinq ans, elle n'a pas eu d'enfant, et n'a jamais su ce qu'était devenu son époux après leur séparation. Ce sont ses dizaines de neveux et nièces qui s'occupent d'elle. Bien que malvoyante et malentendante, elle reste mobile et ne prend que deux médicaments par jour. Si elle vit six années de plus, elle dépassera le record actuel de longévité de la Française Jeanne Calment, morte à 122 ans. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles