Kerry et Lavrov conviennent que la Syrie doit être préservée

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergei Lavrov, le 30 octobre 2015, à Vienne [BRENDAN SMIALOWSKI / POOL/AFP] Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergei Lavrov, le 30 octobre 2015, à Vienne [BRENDAN SMIALOWSKI / POOL/AFP]

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergeï Lavrov ont estimé vendredi à Vienne que la Syrie devait être préservée en tant qu’État unifié.

Lors d'une conférence de presse conjointe à l'issue d'une journée de tractations internationales dans la capitale autrichienne, M. Kerry a insisté sur le fait que les institutions de l’État syrien devaient survivre à la guerre civile, même si Washington et Moscou divergent sur le sort du président Bachar al-Assad, et notamment sur la nécessité qu'il quitte ou non le pouvoir immédiatement.

À suivre aussi

International Le principal soutien des Casques blancs, les secouristes oeuvrant en Syrie, retrouvé mort à Istanbul
Télévision Chronique glaçante à voir sur Arte, «Djihadistes de père en fils» suit des enfants poussés à devenir «des soldats de l'armée de Dieu»
Enquête Lafarge en Syrie : la justice annule les poursuites pour «complicité de crimes contre l'humanité»

Ailleurs sur le web

Derniers articles