Attentats de Paris : la radicalisation d’un des kamikazes aurait été signalée

Bilal Hadfi faisait partie du commando de kamikazes déployé au Stade de France.[OFF / AFP]

Selon plusieurs médias belges, la radicalisation d’un des kamikazes du Stade de France aurait été signalée par son école.

Les professeurs et le proviseur de l’école Anneessens-Funck de Bruxelles, où était scolarisé Bilal Hadfi, auraient ainsi, au cours de l’année 2015, alertés les autorités sur le comportement du jeune homme, sans succès. Il aurait tenu des propos et des opinions radicaux en classe. Le directeur l’aurait même reçu dans son bureau.

Selon Der Morgen et Het Laatste Nieuws, cités par le Soir, l’enquête tenterait maintenant de déterminer pour quelles raisons ces observations n'avaient pas été remontées au plus haut niveau.

Bilal Hadfi faisait partie du commando de kamikazes déployé au Stade de France lors des attentats de Paris du 13 novembre dernier. Les attaques avaient fait 130 morts.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles