Syrie : 450 combattants et civils évacués grâce à un accord

Plus de 120 combattants doivent quitter Zabadani dernier bastion rebelle à la frontière syro-libanaise.[SHAAM NEWS NETWORK / AFP]

Plus de 450 combattants et civils, dont des blessés, ont commencé à être évacués lundi trois localités syriennes, en vertu d'un rare accord passé entre le régime de Damas et la rébellion, a annoncé une ONG.

Plus de 120 combattants doivent quitter Zabadani dernier bastion rebelle à la frontière syro-libanaise pour se rendre, via le Liban puis la Turquie, dans d'autres zones contrôlées par la rébellion en Syrie.

En parallèle, 335 civils et combattants des localités de Foua et Kafraya, seuls villages chiites de la province d'Idleb (nord-ouest) encore sous contrôle de l'armée, vont revenir dans des zones du régime, également en traversant les deux pays voisins, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles