Corée du Nord : tout savoir sur Kim Jong-Un

Kim Jong-Un observe, depuis un balcon, une importante parade militaire, en octobre 2015 Kim Jong-Un observe, depuis un balcon, une importante parade militaire, en octobre 2015 [ED JONES / AFP ]

À deux jours de son 33e anniversaire, le dirigeant Nord coréen s'est offert un essai thermonucléaire.

La planète a découvert son visage en décembre 2011, à la mort de son père Kim Jong-Il, qui l'avait désigné comme successeur. Fils de l'ancien dirigeant communiste et de sa troisième épouse, une danseuse nord-coréenne née au Japon, Kim Jong-Un est le troisième souverain de la dynastie communiste instaurée en Corée du Nord. Décrit comme le portrait craché de son père, cette ressemblance lui aurait valu la préférence paternelle, au détriment de ses deux frères ainés. 

Le trentenaire a fait ses études secondaires en Suisse, où il a développé un goût prononcé pour le basket-ball, le ski et les films de Jean-Claude Van Damme. A son retour en Corée, il suit une formation essentiellement militaire, afin de poursuivre une carrière dans l'armée. En 2010, il est nommé général quatre étoiles et vice-président du comité de la défense nationale. 

Inconnu jusqu'en 2011 

Lorsque son père meurt, un an plus tard, il est encore relativement inconnu du public, y compris dans son pays. Pendant les neufs jours qui suivent l'annonce du décès jusqu'aux obsèques de Kim Jong-Il, il est donc omniprésent dans les médias nationaux, de façon à incarner la continuité du pouvoir. Par la suite, il apparaît souvent dans des déplacements dans les usines, les écoles et les casernes du pays, toujours suivis par les photographes.

Présenté la plupart du temps comme un dirigeant souriant, bienveillant envers le peuple, il a parfois également été montré en colère, comme au printemps dernier dans un élevage de tortues qu'il estimait mal géré. Les rumeurs de purges au sein du parti communiste se sont par ailleurs multipliées sous sa direction. D'une manière général, le jeune homme aurait fait exécuter plusieurs personnes ayant remis en cause son autorité. 

Un mystérieux mariage

En 2012, le mariage de Kim Jong-Un est officiellement annoncé. Son épouse, Ri Sol-Ju, de cinq ans sa cadette, est originaire du nord du pays. Selon les médias Sud-coréens, elle aurait attiré son attention lors d'un spectacle de pom-pom girls, et le couple aurait eu un enfant en 2010. Depuis l'annonce de leur union, la jeune femme accompagne le chef d'État dans la plupart de ses déplacements. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles