Violences à Cologne : le nombre de plaintes grimpe à 379

Une femme tient une pancarte sur laquelle est écrit "le harcèlement sexuel envers les femmes ne sera pas toléré", à Cologne (Allemagne) le 9 janvier 2016. [Roberto Pfeil / AFP].

Le nombre de plaintes liées aux violence de Cologne (ouest de l'Allemagne) dans la nuit du Nouvel An a grimpé à 379 et les suspects sont principalement des "demandeurs d'asile" ou des "immigrés en situation illégale", a indiqué samedi la police locale.

Sur ce total de plaintes, environ 40% ont été déposées pour des agressions sexuelles, a également dit la police. Jusqu'à présent, il était question d'environ 170 plaintes déposées.

Une déclaration qui intervient dans un contexte tendu où plusieurs centaines de partisans de l'extrême droite se sont rassemblés samedi après-midi à Cologne, à l'appel du mouvement Pegida hostile à la politique d'accueil de la chancelière allemande Angela Merkel.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles