Nuit du 1er janvier : nombreuses violences sexuelles à Helsinki et Zürich

A Zürich, plusieurs femmes ont porté plainte à la suite d’agressions et de violences sexuelles.[SEBASTIEN BOZON / AFP]

Cologne n’a pas été la seule ville européenne à avoir subi un nombre inhabituel de violences sexuelles dans la nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016. A Helsinki (Finlande) et Zürich (Suisse), des faits similaires ont été constatés.

Dans la capitale finlandaise, de nombreux faits de harcèlements sexuels se sont produits sur une grande place de la ville. Dans la principale gare d’Helsinki, où s’étaient rassemblés quelque 1.000 demandeurs d’asile pour la plupart irakiens, trois cas d’agressions sexuelles ont été rapportés et deux plaintes ont été déposées. Trois demandeurs d’asile ont été placés en détention. «C’est un phénomène totalement nouveau», a déclaré Ilkka Koskimaki, chef adjoint de la police de la ville.

A Zürich, plusieurs femmes ont porté plainte à la suite d’agressions et de violences sexuelles commises la même nuit. Une demi-douzaine de femmes ont indiqué avoir été encerclées et soumises à des attouchements par «plusieurs hommes à la peau sombre», qui s'étaient mêlés à la foule. Par ailleurs, environ 25 vols avaient été signalés dans la nuit de la Saint-Sylvestre.

Cologne avait été la première ville à révéler avoir vécu ce type de faits commis au passage de l’année 2016. Plus de 120 plaintes y ont été enregistrées, dont deux pour des viols.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles