Espagne: les socialistes et Podemos dans l'impasse

Le dirigeant socialiste Pedro Sanchez (g) et chef du parti de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias (d), à Madrid, le 5 février 2016 [JAVIER SORIANO / AFP] Le dirigeant socialiste Pedro Sanchez (g) et chef du parti de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias (d), à Madrid, le 5 février 2016 [JAVIER SORIANO / AFP]

Le chef du parti de gauche radicale Podemos, Pablo Iglesias, a refusé vendredi d'entamer avec les socialistes des négociations en vue de la formation d'un gouvernement en Espagne si ces discussions incluent le centre-droit, sommant les socialistes de choisir entre gauche et droite.

"Nous n'allons pas travailler en faveur de la formation d'un gouvernement avec les droites", a déclaré Pablo Iglesias en référence au parti de centre-droit Ciudadanos. "Je demande à Pablo Iglesias de reconsidérer" cette exigence de négociation "exclusive", a répondu le dirigeant socialiste Pedro Sanchez en la rejetant.

A lire aussi : Rajoy renonce à former un gouvernement

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles