Libye : plus de 40 morts dans un raid visant des jihadistes

Un haut responsable du groupe lié à deux attentats sanglants l'année dernière en Tunisie, ceux du musée du Bardo à Tunis et de Sousse, était notamment visé par le raid, selon un responsable occidental. [AFP]

Plus de 40 personnes ont été tuées vendredi dans un raid mené par un avion non identifié contre une maison près de la capitale libyenne Tripoli, où étaient réunis des membres présumés de Daesh, selon des responsables.

La maison visée à l'aube dans la localité de Sabrata, à 70 km à l'ouest de Tripoli, a été entièrement détruite, a précisé un responsable de la ville, Hussein al-Dawadi, en précisant que "la grande majorité des morts étaient des Tunisiens qui étaient probablement des membres de Daesh".

A lire aussi : Le nombre de combattants de Daesh a doublé en Libye

Selon un responsable occidental cité par le New York Times, le raid a été mené par des avions américains contre un camp de Daesh où se trouvait un haut responsable tunisien du groupe lié à deux attentats sanglants l'année dernière en Tunisie, ceux du musée du Bardo à Tunis et de Sousse. Ce responsable occidental non identifié a parlé de plus de 30 morts dans le raid, tous des membres de Daesh, dont un grand nombre est de nationalité tunisienne.

C'est la première fois qu'un tel raid aérien vise la ville de Sabrata contrôlée par la coalition des milices de Fajar Libya (Aube de la Libye).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles