L'avocat de Salah Abdeslam veut porter plainte contre le procureur de Paris

Sven Mary reproche à François d'avoir révélé des éléments sur l'enquête en cours. [Aurore Belot / Belga / AFP]

Sven Mary a fait savoir qu'il comptait porter plainte lundi matin contre François Molins pour "violation du secret de l'instruction".

L'avocat belge de Salah Abdeslam reproche au procureur de Paris d'avoir révélé des détails sur l'enquête en cours. "La lecture d'une partie de l'audition de M. Abdeslam en conférence de presse constitue une violation", s'est indigné Sven Mary dans le quotidien belge Le Soir.

A lire aussi : Attentats de Paris : deux suspects toujours en fuite

Lors de sa conférence de presse organisée samedi soir, François Molins avait déclaré que Salah Abdeslam avait affirmé aux enquêteurs belges qu'il "voulait se faire exploser au stade de France" mais avait "fait machine arrière". Le procureur avait par ailleurs indiqué qu'il fallait prendre ces déclarations avec précaution.

Salah Abdeslam, suspect numéro 1 des attentats de Paris du 13 novembre dernier et arrêté vendredi à Molenbeek, en banlieue de Bruxelles, comparaîtra mercredi 23 mars devant la chambre du conseil belge. Il a été inculpé samedi de meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste. Il est pour l'heure détenu dans la prison de Bruges, où vient de passer sa première nuit.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles