L'Indonésie menace de bannir Leonardo DiCaprio

Leonardo DiCaprio posant avec des activistes écologistes indonésiens dans la forêt tropicale du parc national Leuser, sur l'île de Sumatra. [Capture d'écran Instagram / @leonardodicaprio]

L'Indonésie a menacé d'expulser et de révoquer le visa de Leonardo DiCaprio après ses critiques contre la mauvaise préservation de l'environnement dans le pays.

En cause : les critiques de l'acteur récemment oscarisé, au sujet des plantations exploitées pour la production d'huile de palme. Une industrie très importante pour l'économie indonésienne.

A lire aussi : L'Oscar de DiCaprio bat le record du monde de tweets envoyés à la minute

Arrivé dans le pays le 26 mars dernier, Leonardo DiCaprio s'était rendu mardi dans la forêt tropicale du parc national Leuser, sur l'île de Sumatra. Il avait alors publié une photo sur son compte Instagram accompagné d'un texte dans lequel il expose les «dangers» que représentent selon lui ces plantations pour l'environnement.

 

The lowland #rainforest of the Leuser Ecosystem are considered the world’s best remaining habitat for the critically endangered Sumatran #elephant. In these forests, ancient elephant migratory paths are still used by some of the last #wild herds of Sumatran elephants. But the expansion of Palm Oil plantations is fragmenting the #forest and cutting off key elephant migratory corridors, making it more difficult for elephant families to find adequate sources of food and water. The Leonardo DiCaprio Foundation is supporting local partners to establish a mega-fauna sanctuary in the Leuser Ecosystem, last place on Earth where Sumatran orangutans, tigers, rhinos and elephants coexist in the wild. Click the link in the bio to stand with @haka_sumatra as they fight to protect the Leuser Ecosystem. #SaveLeuserEcosystem #Indonesia

Une photo publiée par Leonardo DiCaprio (@leonardodicaprio) le

 

L'acteur a quitté le pays

Les autorités indonésiennes ont accusé l'acteur de 41 ans de mener une opération de communication et d'être un fauteur de troubles. Par la voix de Ronny Sompie, le responsable en charge de l'immigration, elles ont indiqué «qu'étant donné que M. DiCaprio se trouve en Indonésie avec un visa touristique, il doit se contenter d'excursions. Si ses objectifs sont différents et qu'il viole l'ordre public en portant préjudice aux intérêts du pays, les services d'immigration sont prêts à l'expulser.»

A lire aussi : Les "hobbits de l'île de Florès" n'appartiennent pas à notre espèce

Le site EcoWatch, spécialisé dans l'actualité environnementale, a réussi à joindre l'acteur jeudi dernier, et a rapporté que Leonardo DiCaprio avait déjà quitté l'Indonésie. Les menaces d'expulsion des autorités indonésiennes sont donc caduques. Rien n'indique toutefois que l'acteur puisse obtenir un autre visa s'il compte se rendre de nouveau en Indonésie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles