El Nino : l'électricité coupée quatre heures par jour au Venezuela

Certains quartiers de Caracas sont privés d’eau jusqu’à trois jours par semaine.  Certains quartiers de Caracas sont privés d’eau jusqu’à trois jours par semaine. [JUAN BARRETO / AFP]

Frappé par une sécheresse sévère et une grave crise économique, le Venezuela va couper l’électricité quatre heures par jour pendant quarante jours, à partir de ce lundi 25 avril, dans les dix États (sur 24) les plus peuplés, y compris la capitale Caracas.

Le niveau d’eau de la principale centrale hydroélectrique du pays est en effet anormalement bas, du fait du phénomène climatique El Nino, particulièrement virulent en Amérique latine. Une sécheresse qui entraine des coupures à répétition, certains quartiers de Caracas étant privés d’eau jusqu’à trois jours par semaine. 

A lire aussi : Venezuela : le prix de l'essence augmente de 6085%

Ce rationnement vient donc s’ajouter à d’autres mesures d’économies prises ces derniers mois par le président Nicolas Maduro, comme le changement de fuseau horaire ou la création de nouveaux jours fériés. Les journées de travail ont par ailleurs été réduites dans les ministères et certains groupes privés, notamment dans des centres commerciaux. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles