Conflit israelo-palestinien : Netanyahou rejette l'initiative de paix française

Manuel Valls après une visite au cimetière  Givat Shaul le 23 mai 2016 à Jérusalem  [MENAHEM KAHANA / AFP] Manuel Valls après une visite au cimetière Givat Shaul le 23 mai 2016 à Jérusalem [MENAHEM KAHANA / AFP]

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a rejeté lundi le projet français de conférence internationale pour relancer l'effort de paix moribond avec les Palestiniens, proposant à Paris d'accueillir plutôt des négociations bilatérales entre Israéliens et Palestiniens.

Les négociations bilatérales sont "le seul moyen de progresser vers la paix", a dit Benjamin Netanyahou lors d'une rencontre avec le Premier ministre français Manuel Valls. Il lui a proposé une "initiative française différente" sous la forme de discussions bilatérales à Paris. "J'ai entendu la proposition de Monsieur Netanyahu. Je vais en parler au président de la République" François Hollande, a répondu Manuel Valls, en visite en Israël et dans les Territoires palestiniens jusqu'à mardi. 

Manuel Valls rencontrait Benjamin Netanyahou avec l'intention de défendre le projet français de réunir à l'automne une conférence de paix internationale. Une réunion d'une vingtaine de pays, au niveau des chefs de la diplomatie et d'organisations internationales est censée jeter les bases de cette conférence le 3 juin à Paris, sans la participation israélienne ni palestinienne. Benjamin Netanyahou s'est constamment opposé à l'idée d'une conférence internationale et s'est toujours dit prêt à rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas à tout moment et en tout lieu.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles