L’enfant japonais abandonné dans la forêt a pardonné son père

Takayuki Tanooka, le père de l’enfant abandonné en forêt.[JIJI PRESS / AFP]

Takayuki Tanook, le père de Yamato Tanooka qu’il avait abandonné en forêt en guise de punition a déclaré avoir reçu le pardon de son fils. 

Une histoire qui finit bien. Alors que ses parents l’avaient abandonné en forêt pour le punir de son comportement (il jetait des pierres aux passants et aux voitures), le petit Yamato Tanooka, 7 ans, avait survécu seul, sans rien à manger, en forêt, durant 6 jours. 

A lire aussi : Japon : le garçonnet abandonné par ses parents en forêt retrouvé vivant

Alors que des centaines de personnes (soldats, pompiers, policiers, volontaires) étaient mobilisées pour le retrouver, l’enfant avait trouvé refuge dans un abri sur un terrain militaire, où il avait trouvé à boire. 

"Tu es un bon papa, je te pardonne"

Retrouvé vendredi 3 juin dernier, Yamato Tanooka est depuis hospitalisé. Il devrait sortir ce mardi 7 juin puisqu’il est apparu en bonne santé, perdant seulement 2 kilos. Ce lundi 6 juin, son père a déclaré que son fils l’avait pardonné. «Je lui ai dit, "Papa t’a fait vivre des moments tellement durs. Je suis désolé"» a ainsi raconté Takayuki Tanooka à la télévision japonaise, avant d’ajouter : «Et là, mon fils a répondu : "tu es un bon papa, je te pardonne"».

Le père a ensuite entrepris de justifier son geste aux médias : «j’ai voulu lui montrer que je peux faire peur si je me fâche» a-t-il expliqué, mettant en avant sa dignité de père. Des explications qui devront convaincre les services de protection de l’enfance, à qui la police a signalé le cas de cet enfant. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles