Les hôpitaux excédés par Pokémon Go

L'établissement doit faire face à l'afflux de joueurs venus chasser des Pokemons dans ses locaux. [Creative Commons]

Le phénomène Pokemon Go donne du fil à retordre au personnel du centre d'enseignement médical d'Amsterdam. En effet, ce dernier a dû faire face à un afflux de joueurs venus chasser les monstres au sein de certaines zones de ses locaux interdites au public. 

Un comportement qui a déclenché l'ire des responsables de l'établissement de santé. «Nous ne voulons pas que les joueurs pénètrent dans les chambres des malades», a ainsi déclaré un porte-parole du centre d'enseignement médical d'Amsterdam

A lire aussi : Pokémon Go : faut-il s’inquiéter de l’intrusion dans sa vie privée ?

L'hôpital a tenté de résoudre le problème en postant un tweet humoristique sur son compte officiel, indiquant que les Pokemons présents dans ses murs étaient trop malades pour recevoir la visite de parfaits inconnus, en référence aux chasseurs de Pokemons qui sévissent sur l'application de Nintendo rapporte DeutshNews.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles