Bangladesh : le cerveau de la prise d'otage de Dacca abattu

Le 1er juillet, cinq hommes avaient pris d'assaut un restaurant de la capitale du pays, massacrant 22 otages.[STR / AFP]

La police du Bangladesh a annoncé avoir abattu trois djihadistes lors d'une opération près de Dacca. La capitale avait été le théâtre d'une prise d'otages sanglante qui avait causé la mort de 22 personnes en juillet dernier.

Parmi les trois terroristes abattus, les forces de l'ordre ont pu identifier le cerveau présumé de l'attentat. La police avait promis une récompense de 25.000 dollars pour toute information permettant de retrouver Tamim Chowdhury, canadien et bangladais. Un haut responsable de la police a indiqué à l'AFP qu'il était décédé après des échange de tirs de plus d'une heure.

A lire aussi : Bangladesh : Daesh revendique la fusillade de Dacca

La police n'a pas encore identifié les autres hommes abattus dans l'assaut. Deux autres personnes, Hasnat Karim et Tamid Khan, soupçonnées d'avoir été en lien avec les assaillants sont toujours en détention. Leurs familles assurent pourtant qu'elles faisaient partie des otages et non des terroristes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles