Alep : des bus devant évacuer attaqués

L'évacuation d'Alep est suspendue depuis vendredi matin.[STRINGER / AFP]

Des bus ont commencé à entrer dimanche dans le réduit rebelle de la ville syrienne d'Alep en vue de la reprise de l'évacuation de civils et d'insurgés interrompue depuis vendredi, rapporte l'agence de presse officielle syrienne Sana. 

Ce dimanche 18 décembre, des bus entrent à Alep en vue de la reprise de l'évacuation des habitants

Samedi 17 décembre, l'opération d'évacuation était toujours suspendue.

Selon l'Onu, encore 40.000 civils sont présents à Alep et entre 1.500 et 5.000 combattants et leurs familles. 

Barack Obama a réclamé le déploiement d'observateurs «impartiaux» et dénoncé «l'assaut sauvage mené par le régime syrien et ses alliés russe et iranien». 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles