Une demande en mariage digne du «Da Vinci Code»

Une demande en mariage distillée mois après mois... [©Ann Marie Yuen Photography]

Pendant trois ans, Candice Catherine, une jeune Australienne de 25 ans, a régulièrement reçu des lettres d’amour manuscrites de son compagnon... jusqu'à former un message caché. 

La phrase fatidique avait pris for­me mois après mois, sans qu’elle s’en aperçoive. Chacune des quatorze missives envoyées par son petit-ami Timothy commençait en effet par une lettre majuscule joliment travaillée. 

A lire aussi : Il vomit pendant sa demande en mariage

«Will you marry me ?»

Une fois mises dans l’ordre, elles formaient le message «Will you marry me ?» («Veux-tu m’épouser ?» en français). C’est seulement lorsque Timothy a emmené Candice pique-niquer à l’endroit de leur première rencontre, en prenant soin d’apporter les courriers, qu’elle a découvert la vérité.

«Nous avons relu toutes les lettres, puis il les a mises dans l’ordre et m’a dit de les regarder de nouveau», a-t-elle expliqué, encore émue. Timothy avait pris soin d’accompagner sa demande d’une bague de fiançailles. Une initiative couronnée de succès, puisque les deux tourtereaux se sont récemment dit «oui», entourés de leur famille et de leurs amis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles