Un cargo sud-coréen disparait sur les eaux uruguayennes

Photo du Stella Daisy dans les locaux de l'entreprise en Corée du Sud.[str / YONHAP / AFP]

Un cargo sud-coréen avec vingt-quatre membres d'équipage a disparu vendredi au large des côtes uruguayennes. Il aurait pu couler, selon certains indices de la Marine.

Le «Stella Daisy», un cargo d'une capacité de 260.000 tonnes, a lancé un appel de détresse vendredi à 11h30 (14h30 GMT) où il faisait état d'une voie d'eau. Par la suite, «un navire a aperçu des nappes de carburant et des débris, en plus d'une forte odeur de carburant, ce qui est un indice que le navire sinistré aurait coulé», selon un communiqué de la Marine uruguayenne.

Les autorités sud-coréennes ont précisé que l'équipage du «Stella Daisy» était composé de huit Sud-coréens et de seize Philippins. Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap citant des sources gouvernementales, une embarcation de sauvetage avec deux membres de l'équipage a été trouvée dans la zone.

Le Brésil se joint aux recherches

«Trois radeaux de survie ont été découverts par l'un des quatre navires marchands affectés aux opérations de secours, et sur l'un d'eux se trouvaient deux membres de l'équipage de nationalité philippine», a déclaré le porte-parole de la Marine uruguayenne, Gaston Jaunsolo.

Il a ajouté qu'un avion envoyé par le Brésil se joindrait dimanche aux recherches. Le navire se trouve dans la zone de recherche et de secours dépendant de l'Uruguay, à 2.000 milles nautiques (3.700 km) à l'est du port de Montevideo.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles