Une mamie allemande enterre sa colocataire dans son potager à tomates

Les autorités ont mis huit ans avant de lancer les premières recherches.[Flickr]

Marie-Luise Schmidt, 75 ans, a enterré son amie et colocataire Elise Wagner, alors âgée de 81 ans, dans son potager de tomates de Giessen (Allemagne) en 2005.

Il y a un an, la vieille femme a été condamnée à trois années de prison pour arnaque, la suite du procès avait lieu cette semaine. D'après certaines informations racontées par le quotidien allemand Bild, Marie-Luise avait convaincu Elise de déménager de la maison de retraite à sa maisonnette, pour qu'elle s'occupe d'elle.

Le journal allemand raconte que le séjour a du être terrible pour Madame Wagner, qui n'avait le droit qu'à de l'eau glacée pour ses bains, un repas chaud par semaine et autres privations.

Après sa mort tenue secrète et l'enterrement parmi les tomates, Marie-Luise Schmidt partageait ses légumes avec tout le voisinage. En parallèle, elle essayait de bénéficier des prestations sociales de son ex-colocataire, comme sa retraite, le tout représentant un pactole de 135.000 euros.

Huit ans avant de signaler sa disparition

Les autorités locales avaient, au bout de huit années, signalée la disparition de Madame Wagner. Madame Schmidt ne semble pas leur avoir donné une quelconque information à ce sujet mais les investigations ont fini par pousser les enquêteurs à creuser le fameux potager aux tomates.

Toujours selon Bild, Marie-Luise aurait donné plusieurs versions différentes de la mort de sa colocataire.

Les juges considèrent qu'elle n'a accueillie Elise Wagner que pour s'en prendre à son argent, manquant à son devoir en n'annonçant pas sa mort aux autorités. Le verdict devrait être rendu le 26 avril.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles