«CNN» répond à la vidéo polémique de Trump

Selon Donald Trump, la chaîne américaine CNN diffuse des informations erronées.[DON EMMERT / AFP]

Dimanche, Donald Trump diffusait sur son compte Twitter une vidéo, où il roue de coups un homme symboliquement affublé du logo CNN. Deux jours plus tard, une nouvelle séquence a fait son apparition sur le réseau social pour répondre à cette attaque.

Le montage de deux minutes a été posté par Mark Humphries, un humoriste australien de la chaîne Viceland. La vidéo s’ouvre sur la scène de lutte entre le président des Etats-Unis et l’homme caché par le logo CNN, accompagnée de ces mots : «De nombreux risques sont associés à une carrière dans le journalisme. J’ignorais que se prendre un crochet de la part du président pouvait en être un, et pourtant.»

Le personnage molesté par Donald Trump, joué par Mark Humphries, témoigne ensuite face à la caméra, accusant le harcèlement constant du président sur les réseaux sociaux, ainsi que les accusations de «fake news».

«Mais nous n’avions jamais pensé qu’il en viendrait aux mains», déclare le comédien, toujours dissimulé par le logo CNN, dans cette vidéo humoristique. «C’est-à-dire que par le passé, nous l’avions entendu se vanter d’avoir agressé des personnes, mais j’ai tout de même été choqué lorsqu’il… Lorsqu’il m’a attrapé par le pixel», raconte le personnage en faisant référence aux propos sexistes de Donald Trump, avant de fondre en larmes.

Malgré cet acharnement, l’homme affirme que lui, et ses collègues journalistes «doivent continuer d’exercer [leur] métier». «Il a commencé à nous appeler Fraud News Network (FNN)», poursuit-il. «Et je l’accepte, parce qu’en ce moment, nous parlons d’affaires de fraudes. Principalement celles de Donald Trump».

La vidéo a été partagée plus de 16.000 fois sur Twitter en un jour. CNN n’aurait pas participé à ce montage, et n’a pas réagi à cette réponse hilarante aux attaques du président Trump

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles