Il tente de mettre une bombe dans un avion en la plaçant dans les bagages de son frère

Le frère n'était pas au courant de ce projet d'attentat. [ROSLAN RAHMAN / AFP]

Un projet d’attentat a été déjoué en Australie. L’un des suspects avait tenté d’introduire un engin explosif dans un avion en le glissant dans les bagages de son frère.

C’est «l’un des complots les plus sophistiqués jamais imaginés sur le sol australien», a déclaré le commissaire adjoint de la police fédérale en charge de la sécurité nationale Michael Phelan, lors d’une conférence de presse.

Les quatre suspects arrêtés dans le cadre de cette affaire comptaient placer l’«explosif de haute qualité» à bord d’un avion Etihad Airways au départ de Sydney le 15 juillet dernier. Et pour ce faire, l’un d'eux avait prévu de se servir de son frère, qui n'était pas au courant de ce sombre projet, selon la police australienne. 

Pour ne pas éveiller ses soupçons, les quatre hommes avaient pris soin de maquiller la bombe en hachoir à viande, et l’auraient placée dans un sac de voyage. Mais une fois à l’aéroport, et pour une raison inconnue, le suspect serait reparti avec la bombe à la main, tandis que son frère avait passé les contrôles de sécurité pour s’envoler vers une destination qui n'a pas été dévoilée. Il n’est pas encore revenu en Australie à ce jour.

L’enquête a déterminé que ce projet d’attentat avait été «inspiré et dirigé par Daesh». Le frère d’un autre suspect serait d’ailleurs un commandant de l’organisation jihadiste en Syrie, et aurait envoyé les pièces nécessaires à la confection de la bombe artisanale par avion-cargo depuis la Turquie.

Les mêmes hommes ont tenté de fabriquer une arme destinée à libérer du sulfure d’hydrogène, un gaz toxique, dans un lieu public. Ils encourent la réclusion à perpétuité. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles