33 morts dans l'effondrement d'un immeuble à Bombay

Vingt-quatre heures après le drame, les sauveteurs fouillaient toujours dans les débris avec le mince espoir de retrouver des survivants.[PUNIT PARANJPE / AFP]

Le bilan de l'effondrement d'un immeuble vétuste à Bombay s'est aggravé vendredi à trente-trois morts, ont annoncé les autorités de la mégapole indienne.

Vingt-deux hommes, huit femmes et trois enfants ont péri lorsque le bâtiment de quatre étages, situé dans la zone densément peuplée de Bhendi Bazaar dans le ventre de la ville, s'est écroulé jeudi matin vers 08h40 locales (03h10 GMT).

«Cette nuit, nous avons extrait quinze corps, portant le bilan total à 33 morts», a déclaré à l'AFP Tanaji Kamble, un porte-parole de la municipalité de Bombay.

Vingt-quatre heures après le drame, les sauveteurs fouillaient toujours dans les débris avec le mince espoir de retrouver des survivants. Douze personnes étaient hospitalisées.

La zone de Bhendi Bazaar fait l'objet d'un important plan de réhabilitation urbaine pour remplacer ses immeubles âgés de plusieurs décennies. L'immeuble qui s'est effondré jeudi datait de près de 120 ans et devait être détruit, ont indiqué des responsables.

Des pluies particulièrement violentes ont paralysé cette semaine Bombay, entraînant un arrêt forcé de l'activité bouillonnante de la capitale économique de l'Inde et tuant au moins dix personnes.

En 2013, soixante habitants avaient péri dans un effondrement dans un quartier résidentiel, l'une des pires tragédies de ce type à Bombay.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles