L'opposant Navalny appelle à manifester le jour des 65 ans de Poutine

L'opposant numéro un à Vladimir Poutine, Alexei Navalny, au tribunal le 2 octobre 2017 à Moscou  [Vasily MAXIMOV  / AFP/Archives] L'opposant numéro un à Vladimir Poutine, a été condamné lundi à vingt jours de détention. [Vasily MAXIMOV / AFP/Archives]

L'opposant numéro un au Kremlin Alexeï Navalny, actuellement détenu, appelle ses partisans à manifester dans toute la Russie ce samedi, jour où le président Vladimir Poutine fête ses 65 ans, dont près de dix-huit au pouvoir.

A cinq mois de la présidentielle, le charismatique blogueur anti-corruption de 41 ans prévoit des rassemblements dans quelque quatre-vingt villes à travers la Russie, les principaux étant annoncés à Moscou et Saint-Pétersbourg, la ville natale de M. Poutine.

Vingt jours de détention

Quelques minutes après avoir été condamné à vingt jours de détention, lundi, pour appels à des manifestations non autorisées, l'opposant avait dénoncé un «cadeau pour l'anniversaire de Poutine». «Je comprends bien qu'il faut que je reste enfermé le plus longtemps possible et surtout le 7 octobre», a affirmé vendredi Alexeï Navalny, cité par sa porte-parole Kira Iarmych.

Après avoir fait descendre dans la rue des dizaines de milliers de jeunes au printemps, au nom de la dénonciation de la corruption des élites, Alexeï Navalny multiplie ces dernières semaines des meetings visant à élargir sa base électorale dans de nombreuses villes russes.

Son avenir politique reste cependant flou : la commission électorale centrale l'a jugé en juin inapte à se présenter à la présidentielle en raison d'une condamnation de justice pour détournement de fonds datant de février. Vladimir Poutine, au pouvoir en Russie depuis fin 1999, ne s'est officiellement pas encore déclaré candidat pour ce scrutin, même si personne ne doute vraiment dans le pays qu'il sera candidat à sa succession.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles