Le New Yorker dévoile un enregistrement audio accablant pour Harvey Weinstein

Suite aux révélations du New York Times jeudi, le producteur s’est mis en congé de sa maison de production avant que le conseil d’administration ne le licencie dimanche.[AFP]

Le scandale n’en finit plus et les révélations se succèdent. Accusé de viols, de harcèlement et d’exhibitionnisme, le producteur hollywoodien Harvey Weinstein doit faire face à la publication d’un enregistrement accablant dévoilé par le New Yorker.

Ce dernier est extrait d’une conversation entre l’ex-faiseur de stars du cinéma américain et la mannequin Ambra Battilana Gutierrez. Un enregistrement rendu possible grâce à l’action de la police américaine qui avait placé un micro sur Ambra Battilana Gutierrez après que celle-ci l’ait prévenue la veille, que Weinstein lui avait attrapé les seins et mis une main sous la jupe lors d’un rendez-vous professionnel.

Au cours de cette discussion, Weinstein insiste sans scrupule aucun, pour que la jeune femme se rende dans sa chambre d’hôtel. Le mannequin italien décline la proposition estimant «ne pas être à l’aise» et «ne pas vouloir faire quelque chose qu’elle n’a pas envie de faire».

Mais au fil de l’échange, Harvey Weinstein se montre insistant et lui demande de «ne pas faire de scandale» et de «ne pas lui faire honte dans cet hôtel où il vient tout le temps». Autre élément : il reconnait les attouchements commis la veille et promet de ne pas répéter son geste, même s’il «en a l’habitude».

Suite aux révélations du New York Times jeudi, le producteur s’est mis en congé de sa maison de production avant que le conseil d’administration ne le licencie dimanche. De nombreuses actrices, parmi lesquelles Gwyneth Paltrow, Angelina Jolie, Rosanna Arquette ou encore Judith Godrèche et Emma de Caunes semblent avoir aussi été victimes d’Harvey Weinstein.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles