Paddles, le chat le plus célèbre de Nouvelle-Zélande, meurt écrasé par une voiture

Le chat de la nouvelle Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, véritable star des réseaux sociaux, est mort [AFP PHOTO / JACINDA ARDERN]

Paddles, le chat de la nouvelle Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern est mort mardi 7 novembre après avoir été heurté par une voiture.

Le félin roux et blanc, provenant de la SPA locale, était très médiatique, au point qu’un compte Twitter avait été ouvert à son nom en octobre dernier.

C’est sur ce réseau social que la mort de l’animal a été annoncée. «Le monde entier va le pleurer. Pas mal pour un petit chat de la SPA» peut-on lire sur le compte twitter du félin.

Avant sa mort, de nombreuses photos et anecdotes avaient été postées sur le compte de l’animal. Le compagnon de Jacinda Ardern, Clarke Gayford, s’était même amusé à raconter comment le chat aurait pu mettre en péril un appel entre Donald Trump et la Première ministre néo-zélandaise. «Alors que l'appel était en cours de transfert, notre chat (oui, ce foutu chat) a déboulé de la chatière. Il a grimpé sur la chaise à côté de Jacinda et s'est mis à annoncer sa bruyante arrivée».

A l'annonce de sa mort, de nombreux internautes ont fait part de leur profonde tristesse sur les réseaux sociaux. Jacinda Ardern a également réagi au drame. «Pour quiconque a déjà perdu un animal de compagnie, vous pouvez comprendre à quel point nous sommes tristes. Paddles était très aimé de tous. Merci pour toutes vos pensées. Et au nom de Paddles, veuillez être gentils avec la SPA» a-t-elle confié sur Facebook.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles