Un chien des forces spéciales britanniques reçoit une prestigieuse distinction militaire

Mali, un berger belge malinois, s’était distingué lors d’une mission en Afghanistan, en 2012. [CC0 Fabien Duplan]

Mali, un berger belge malinois, avait été blessé par l’explosion de trois grenades lors d’une périlleuse mission en Afghanistan. Il s’est vu décerner l’équivalent de la Victoria Cross pour animaux, la Dickin Medal. 

Âgée de huit ans, Mali s’était illustré en 2012 lors d’une mission classée secret défense à Kaboul, en Afghanistan. À l’époque, le chien faisait partie du Special Boat Service, une unité des forces spéciales rattachée à la marine royale britannique.

Alors que son unité était restée, sept heures et demi durant, sous des tirs ennemis nourris l’animal avait réussi à débusquer les combattants talibans dans la tour qui leur servait de bastion et à détecter la présence d’explosifs. 

Son action avait alors permis à son unité de prendre une position stratégique et ainsi de sauver de nombreuses vies humaines. Mali, pour sa part, avait été touché au poitrail, aux jambes et à la gueule par l’explosion de trois grenades qui ne l’empêchèrent pas de mener sa mission à bien, comme le rapporte le Daily Mail. `

L’animal a donc été cité pour recevoir la médaille Dickin, équivalent de la Victoria Cross pour animaux. Une distinction qui avait également été attribuée à titre posthume à Diesel, le chien du RAID mort en novembre 2015 à Saint-Denis.

Après son retour d’Afghanistan, Mali a été affecté au Royal Army Veterinary Corps, une unité chargée de la gestion, de la formation et des soins des animaux militaire. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles